Le potentiel disruptif de la blockchain dans les industries créatives et les médias

Le succès du bitcoin la célèbre monnaie virtuelle, repose sur la blockchain une technologie qui garantie la transparence et la sécurité des échanges. Cette technologie longtemps restée cantonnée à la sphère financière est en train de prendre son essor et pourrait provoquer une révolution comparable aux technologies à la base d’Internet. Elle pourrait refonder l’ensemble des usages de notre société et bouleverser de nombreux domaines : la santé, l’éducation, politique et  le secteur des industries créatives et des médias.

Pour explorer le sujet et materialiser les usages, Nicolas Loubet et Isabelle Humbert-Radtke présenteront le projet Plantoid.

Le Plantoid « est à la plante ce que l’Android est à l’homme. » Le concept a été créé par le collectif OKHAOSSystème à l’intersection de l’économie et de l’art, il permet d’explorer les nouvelles formes d’interaction entre humains, code et objets qui sont ouvertes par la technologie blockchain. L’œuvre et son système nous offrent une piste concrète pour explorer et structurer le champ des possibles.